Le mot de la Présidente

Le Syndicat mixte UNIVALOM, que j’ai l’honneur de présider depuis 2002, connaît cette année 2018 une profonde évolution avec le transfert de la gestion des déchèteries de la Communauté d’Agglomération de Sophia-Antipolis.

La construction d’un nouveau site internet est apparue d’autant plus opportune qu’elle permet de « mettre en ligne » ces transformations et surtout de faciliter l’information des usagers du syndicat, notamment sur les conditions d’accès aux déchèteries.

Ce transfert des déchèteries de la CASA a amené la  constitution un réseau unifié de 10  points d’apport des déchets pour les particuliers et les professionnels accessibles dans des conditions identiques sur le territoire d’UNIVALOM/CASA et étendu aux deux autres Communautés d’Agglomération voisines CAPG et CAPL grâce à la mise en place d’un guide des déchèteries unique.

C’est une avancée considérable dans le cadre du pôle métropolitain Cap Azur-Côte-Alpes- Provence.

La gestion des déchèteries constitue une part importante de l’activité d’UNIVALOM, mais ce n’est pas l’essentiel.

UNIVALOM assure le traitement des déchets  d’une population de plus de 270 000 habitants  à laquelle s’ajoute un apport touristique important en période estivale, ce qui représente 250 000 tonnes déchets dont 97% sont valorisés par la production électrique, le recyclage et le compostage. Seuls 3 % des ordures sont stockés en décharge.

C’est exceptionnel et bien au-delà des objectifs fixés par le Grenelle 2 de l’Environnement qui prévoit une obligation de valorisation des déchets ménagers à hauteur de 75%.

 La politique d’UNIVALOM s’est ainsi toujours inscrite  dans le contexte de développement durable et dans un souci permanent d’une gestion stricte des deniers publics, notamment avec une politique de prévention des déchets ambitieuse avec les opérations Zéro Déchet, le compostage et le broyage des déchets verts.

J’espère que ce nouveau site internet répond aux attentes des internautes, usagers des déchèteries ou simplement administrés qui seraient intéressés par les conditions de traitement des déchets sur le territoire du Syndicat.

Bien entendu toutes remarques ou suggestions seront les bienvenues afin d’optimiser ce site.

Josette Balden
Présidente d'UNIVALOM

Fermer le menu