Il est tout à fait possible de concilier hygiène, beauté et réduction des déchets.

Temple du bien-être, la salle de bain est un lieu clé pour les pratiques zéro déchet.
Ici, l’ennemi public numéro un, c’est le flacon de pousse-mousse posé là sur le rebord du lavabo. La toute première action à mettre en place dans la salle de bain, c’est d’adopter le savon solide. C’est un geste tout simple dont l’impact est très important. Remplacer le savon liquide industriel par le pain de savon de Marseille, c’est faire disparaître de votre poubelle au moins les contenants en plastique. Exit les flacons du gel douche, du liquide pour se laver les mains et du shampoing.

Une autre mesure d’envergure consiste à remplacer les disques de coton jetables par leurs équivalents lavables, en tissu. Après utilisation, il suffit de les laver à 60° en machine (en même temps que les serviettes de toilette par exemple) et hop, c’est reparti pour un tour.
D’un coup, vous faites disparaître les 3 cotons à usages unique utilisés quotidiennement pour se nettoyer le visage et se démaquiller.
Et si on faisait aussi la peau aux cotons tiges ? Pour ça, l’arme toute désignée est le cure oreille.
L’outil permet de nettoyer parfaitement les oreilles. Il se lave à l’eau. Et c’est tout.
 

A qui le tour ? Pour ces messieurs, troquez la mousse à raser en bombe pour un savon à barbe et un blaireau. Et hop, un emballage de moins !

Le tube de dentifrice est terminé ? N’en achetez plus ! Suivez notre pas à pas tout simple pour fabriquer votre pâte dentifrice.

 

Concernant les cosmétiques, on peut s’en donner à cœur joie. Tous les basics, crème de jour, baume corporel, démaquillant, shampoing, déodorant and co. ont des équivalents zéro déchet, très simples à préparer. (lien vers les recettes)
 

On peut également confectionner des produits un peu plus sophistiqués : gommage sucre et huile de coco, baume à lèvres cire d’abeille et karité ou encore crème pour le corps au chocolat, de nombreuses recettes de produits d’hygiène sont faciles à réaliser et ne demandent que quelques ingrédients, souvent déjà disponibles dans la cuisine. Vous pouvez retrouver nos recettes dans la rubrique dédiée.

L'astuce en plus :

Adopter le savon solide.

Pour aller plus loin !

34177453_10216014339093949_8777149373164290048_nMOD

Et si on mettait aussi notre intimité au vert ? Remplacer les protection périodiques classiques par une coupe menstruelle ou des serviettes en tissu lavables réutilisables revient à éviter une quantité considérable de déchets et génère également une importante économie financière.

La coupe se stérilise en la laissant 5 à 7 minutes dans de l’eau bouillante.

C’est une précaution à prendre avant de l’utiliser et au début de chaque cycle.

Quant aux serviettes en tissu lavable, on peut les laisser tremper quelques heures dans de l’eau chaude avec du savon, puis les laver à 60° en machine.

Passez à la pratique !

To Do list du Zéro Déchet dans la salle de bain

1. Remplacer le gel douche par un pain de savon solide.
2. Remplacer les disques de coton à usage unique par des lingettes démaquillantes lavables et réutilisables
3. Adopter le cure oreille
4. Pour Monsieur, un savon à barbe et un blaireau remplaceront la bombe de mousse à raser
5. Adopter un mode de protection hygiénique durable : coupe ou serviette en tissu (ou les deux)
6. Fabriquer soi-même sa crème de jour
7. Demander à votre producteur de miel s’il peut vous vendre de la cire d’abeille
8. Fabriquer son dentifrice

Le coin des experts
Acheter des produits cosmétiques vendus en vrac
Faire soi-même son savon
Fabriquer soi-même son maquillage

Fabriquer son shampoing

Envie d'en savoir plus ?

Découvrez les astuces et recettes pour une mise en place du zéro déchet dans votre salle de bain.

Fermer le menu