Les missions

UNIVALOM est un Syndicat Mixte de traitement et de valorisation des déchets. C’est un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial, dont l’objectif est de réutiliser, recycler et de donner une nouvelle valeur aux Déchets Ménagers et Assimilés. Pour se faire, le syndicat possède notamment une Unité de Valorisation Energétique qui permet de produire de l’électricité grâce à la combustion des Ordures Ménagères résiduelles.

Le territoire d’UNIVALOM s’étend de Théoule-sur-Mer à Bouyon et comprend 29 communes pour plus de 270 000 habitants.

UNIVALOM gère un réseau de déchèteries qui jalonnent l’ensemble du territoire ainsi que de 81 sites de compostage collectifs. Les actions sont menées dans une dynamique de réutilisation, de valorisation et de réduction des déchets. C’est pourquoi UNIVALOM mène des actions concrètes qui participent tant à optimiser le recyclage des matières premières qu’à modifier durablement les habitudes de consommation.

Le territoire est composé des communes présentes au sein de trois communautés d’agglomération:

  • Toutes les communes de la Communauté d’agglomération de Sophia-Antipolis (CASA).
  • Toutes les communes à l’exception de Cannes de la Communauté d’agglomération des Pays de Lérins (CACPL).
  • La commune de Mouans-Sartoux pour la Communauté d’agglomération des Pays de Grasse (CAPG).

Ces communes bénéficient d’un tarif préférentiel pour la prise en charge des déchets de leurs administrés

Elles sont au nombre de deux:

  • Le traitement des déchets, enjeu de santé publique.
  • La gestion des déchèteries

UNIVALOM promeut la réduction, la réutilisation et la valorisation.
Dans le cadre de l’initiative Zéro Déchet, Univalom suit des foyers engagés dans un processus de réduction de leur production de déchets.

Univalom est engagé dans un certain nombre d’activités, toutes liées à la gestion des déchets.

Réseau des déchèteries

UNIVALOM gère 10 déchèteries à travers tout le territoire. Chaque point de collecte est ouvert aux particuliers comme aux professionnels. Les particuliers peuvent y déposer gratuitement jusqu’à 3 tonnes par an. Au-delà, ils sont soumis aux même tarifs que les professionnels, pour qui l’accès est payant dès le premier kilo.

Objectif Zéro déchet

UNIVALOM lance tous les ans en septembre, une vaste opération appelée Objectif Zéro Déchet. Il s’agit d’un programme complet qui vise à réduire la quantité de déchets produite par chacun des foyers participants.

UNIVALOM assure le suivi des foyers volontaires et leur donne les outils concrets nécessaires pour les aider à réduire le nombre de leurs déchets, en modifiant durablement leurs gestes du quotidien. La philosophie de l’opération s’appuie sur des pratiques accessibles et faciles de recyclage des déchets, de réemploi des matériaux réutilisables, de diminution des emballages.

Compostage Collectif

UNIVALOM gère un vaste réseau de composteurs collectif qui couvre l’ensemble du territoire. Aujourd’hui, plus de 80 sites sont actifs et les nouvelles demandes continuent d’affluer. Chacun peut se rendre sur ces sites de compostage collectifs et y déposer ses épluchures et autres déchets organiques. Les Maîtres Composteur d’UNIVALOM assurent le bon déroulement du processus de compostage. Une fois la décomposition achevée, le compost obtenu est réparti entre les participants.

A travers le compostage collectif et les formations dispensées sur les sites de compostage, UNIVALOM souhaite encourager une démarche collaborative, favoriser la convivialité dans les quartiers et guider les usagers dans la pratique du compostage.

Unité de Valorisation Énergétique (UVE)

L’Unité de Valorisation Energétique d’UNIVALOM traite chaque année 160 000 tonnes de déchets (ordures ménagères). Les équipements utilisés dans cette unité sont dotés des innovations les plus performantes actuellement. Si bien que ce site va bien au-delà des exigences de la législation, notamment dans la réglementation applicable au traitement des fumées.

Les technologies employées par l’installation d’UNIVALOM protègent la santé et l’environnement par un traitement optimal des oxydes d’azote et des dioxines. Pour aller plus loin en termes de valorisation, l’U.V.E. génère de l’électricité à partir de la combustion des déchets. La production annuelle d’électricité s’élève à plus de 70 000 mégawatt/heure. Cela représente la consommation annuelle de plus de 15 000 foyers.